Au CentQuatre à Paris, 12 innovations ont été exposées jusqu’au 11 décembre 2015.

 

L’origine du concept

Au mois d’août 2015, plus de 100 personnes venant du monde entier et affilié au mouvement des ‘markers’ se sont invitées au château de Millemont (Yvelines). Ce rassemblement avait été appelé ‘POC21’, il s’agit d’un jeu de mots dérivés de la COP21 et qui signifie aussi ‘Proof of concept’ qui signifie ‘démonstrateur de faisabilité.

 

Vers une société durable

Ici, il est question de prouver que chacun peut être un acteur dans la société durable et alternative. Afin d’y arriver, chaque innovation est proposée en open source. Le concept est d’inciter chacun à concevoir son propre projet et à le développer.

 

Fini les groupes électrogènes

Durant l’exposition, 5 ingénieurs allemands présentent une solution pour remplacer les groupes électrogènes polluants et bruyants. Leur invention repose sur l’usage d’un convertisseur, de batteries et de panneaux solaires. Chaque pièce s’assemble facilement. Selon eux, cette méthode permet de recharger plusieurs Smartphones et d’éclairer jusqu’à 3 pièces.

 

Les ‘markers’ sont au rendez-vous

La Coalition Climat 21 qui veut déployer une ZAC (Zone d’action pour le climat) a souhaité inviter ces créateurs. Ainsi, les ‘markers’ se sont rassemblés dans un espace spécialement dédié dans le sous-sol. Cette réunion permet d’élaborer des méthodes servant à innover davantage. Beaucoup d’ingénieurs veulent effectivement proposer des inventions concrètes destinées aux habitants des zones isolées, qui ne sont pas approvisionnés en électricité et en eau.

 

La cuisine de demain

‘Biceps cultivatus’ propose la cuisine de demain. Elle est conçue pour proposer des solutions non marchandes. Elle associe plusieurs options dans 3 meubles : potager urbain, robot mécanique et conservation d’aliments. Dans cette optique, un meuble s’occupe de la production alimentaire tout en favorisant la pousse des plantes aromatiques à partir d’un système hydroponie. Un autre meuble favorise l’usage des gestes. Le cuisinier, rien qu’en appuyant sur une pédale, fait par exemple une action sur son mixeur. Et le dernier meuble, comprenant différents étages propose la même atmosphère qu’une cave via du sable humidifié.

 

Fini le gaspillage d’eau sous la douche

Un inventeur finlandais a conçu un système appelé ‘Showerloop’ qui peut être installé sur n’importe quelle douche. L’eau utilisée sous la douche est récupérée, recyclée puis réintroduite dans le tuyau. Un filtre antibactérien la purifie avant de faire déverser l’eau dans le pommeau de douche.