Les entreprises ne sont malheureusement pas à l’abri d’un drame susceptible de causer un incendie. Dans ce contexte, il est impératif de déployer les grands moyens afin de contenir les flammes, c’est la porte coupe-feu qui aura cette responsabilité.

Un dispositif de sécurité essentiel pour contenir les flammes lors d’un incendie

Vous avez sans doute déjà croisé dans des locaux des portes spécifiques assez lourdes qui ont la possibilité de se bloquer dans le cas d’une urgence. Elles n’ont pas été installées pour leur côté design ou leur robustesse, mais davantage pour leurs propriétés contre les incendies. La porte coupe feu est donc un dispositif de sécurité important qu’il est judicieux de ne pas prendre à la légère.

La porte coupe-feu doit répondre à des normes précises

En fonction des caractéristiques, elle aura le pouvoir d’empêcher la propagation des flammes dans l’ensemble de l’immeuble. Généralement, elles sont installées à une certaine distance dans des zones stratégiques, cela permet de réagir au plus vite dans le cas d’un départ de feu. Les portes installées doivent répondre à un certain degré d’exigence notamment au niveau des normes (NF EN 14351-1). Elles ont ainsi fait l’objet d’un test précis dans les laboratoires puisque l’objectif premier consiste à offrir un maximum de sécurité et de fiabilité.

Pour optimiser la sécurité des immeubles, les dispositifs de sécurité sont essentiels

Une porte coupe-feu présente donc plusieurs caractéristiques que ce soit une parfaite étanchéité à l’eau, une résistance au vent ou encore une perméabilité à l’air. Les spécialistes proposent aussi une bonne isolation thermique et la meilleure tenue mécanique au feu. Les immeubles sont souvent au cœur d’inspections notamment pour trouver les défauts de sécurité qui seraient particulièrement nuisibles pour la sécurité de tous les occupants. Les résultats des enquêtes permettent ainsi d’améliorer cet aspect primordial qu’il s’agisse d’une entreprise ou de plusieurs logements.